Studio Montex-broderie architecturale
Stduio MTX, Chanel, borderie, savoir faire, mode et architecture, broderie en architecture, savoir faire français, décoration d'intérieur, artisanat fraçais, haute couture et architecture, transmission., studio pli -pli architectural
2401
post-template-default,single,single-post,postid-2401,single-format-standard,theme-borderland,eltd-core-1.1.3,woocommerce-no-js,borderland-theme-ver-2.1,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed, vertical_menu_with_scroll,columns-3,type1,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Studio Montex-broderie architecturale

Studio Montex-broderie architecturale

Studio PLI est né de l’amour et de l’admiration du plissage que nous ne voulions faire perdurer, à qui nous voulions donner un second souffle. Dans un autre domaine de la mode, celui de la broderie, Studio MTX transpose interprète la broderie en repoussant et redéfinissant ses limites en permanence..



A la demande d’architectes d’intérieur, de décorateurs et de designers, le studio MTX invente sur mesure des surfaces et des textures inédites, s’appuyant sur son savoir-faire patrimonial pour donner naissance aux réalisations les plus singulières. Les créations s’intègrent alors à l’échelle du mobilier ou se déploient à celle de l’architecture : un paravent qui met en tension le métal et la soie, une micro-architecture de feutre et de verre, une série de claustras qui ne semblent être composés que d’éclats et de lumière, des sculptures fractales qui émergent directement des murs.

Département de l’atelier de broderie Haute Couture Montex – qui a rejoint les Maisons d’Art de Chanel en 2011 – le studio MTX est révélé en 2013 au Salone del Mobile. La présentation de ses premières créations l’a notamment amené à collaborer à des projets d’hôtellerie de grandes envergures. En 2017, Mathieu Bassée reprend la direction de MTX, après 2 ans passés au côté de sa fondatrice Annie Trussart, pour l’ouvrir à de nouveaux types de projets et développer une écriture contemporaine et intemporelle.

Formé à l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle – Les Ateliers Saint-Sabin, Mathieu Bassée s’est très tôt dirigé vers le monde de la création artisanale haut de gamme. Après avoir fait ses armes chez Hermès, il développe une activité indépendante et collabore avec des Maisons de renom telles que la Manufacture de Sèvres ou les Cristalleries de Saint-Louis. Le hasard des rencontres l’amène à conduire des projets avec Pierre Hardy, Issey Miyake, Didier Faustino ou encore Superstudio.

Le studio MTX ouvre une nouvelle perspective dans la création. Sans échelle, des éléments de quelques millimètres produisent des pièces de plusieurs mètres. La technique traditionnelle fait place à un nouveau métier qui invente un savoir faire avec l’aiguille et le câble, le fil et la vis. Ses plus récentes réalisations en témoignent. Une pièce monumentale réalisée pour le Louvre Abu Dhabi. Une collaboration artistique avec le Palais de Tokyo. L’entrée d’un restaurant dessiné par Karl Lagerfeld à Macau. Des pièces de mobilier élaborées avec la maison d’édition londonienne Sé Collection.

Atelier de broderie contemporaine au cœur de Paris, la Maison Montex développe motifs exclusifs et créations nouvelles chaque saison qui enrichissent également les collections Métiers d’art de la Maison. Avec ses milliers de sequins, de perles, de fils, de cristaux multicolores et autres ornements, la Maison Montex a mis au point un savoir-faire précis qui s’appuie sur le savoir transmis d’une brodeuse de la région Lorraine —berceau français de la broderie — pour mieux pérenniser les secrets de l’artisanat de Lunéville : le crochet, les piqûres sur machine Cornely ou le point à point à l’aiguille. À force de recherches et d’expérimentations — que ce soit la création de dentelle brodée sur papier journal ou des effets de volumes en 3D—de nouvelles techniques ont ensuite permis de transcender ces connaissances empiriques.


crédits photos : Nicolas Krief